Articles Tagués ‘Roman’

Bonjour mon monde,

« Vous vous aimez », phrase répétée comme une évidence dans le livre!

 

C’est l’histoire de Lalia et d’Augustin. 30 et 36 ans. Habitant Paris, ils se rencontrent lors d’une soirée et sont tout de suite attirés l’un par l’autre. Ils s’aiment. Et parce qu’ils s’aiment, ils ne savent pas comment s’aimer. « Pardon, me direz-vous », les sourcils froncés essayant de comprendre ce que je viens d’écrire… 😮

Encore une fois, ces propos n’engagent que mes petits doigts qui tapotent sur mon clavier rouge du jour.

Qu’est-ce l’amour au juste? Un lien puissant qui vous attire vers l’autre, sans que vous ne sachiez pourquoi. Un lien qui vous ronge le corps, l’esprit et le cœur. Mais quand l’un a peur et se bouche les oreilles, se cache les yeux, ferme sa bouche, comment faire? Quand l’une a besoin de mettre des mots sur des sentiments, des non-dits, comment faire? La question serait donc, comment aimer quand deux personnalités jumelles s’opposent?

L’histoire est rondement menée. De manière vive, fluide, sans à-coup. Alice décrit la vie du personnage principal : Lalia, une jeune femme normale. Comme vous, comme moi et comme beaucoup d’autres. Travaillant dans un bureau de « merde », s’amusant avec ses amis, mordant la vie à pleines dents. Pourtant Lalia, comme nous toutes, veut une relation stable avec un compagnon qui l’aime.

Je vous disais donc que l’écriture était aisée à lire. Un humour décalé que j’adore, qui m’a fait sourire tout au long de la lecture. « Ce n’est pas possible d’aller plus loin avec un homme qui a des poils sur le nez » en référence à un homme qui la draguait. Ou aux petits bonshommes dans le fameux jeu vidéo « en courant dans tout l’appartement et en agitant les bras […] on dirait des Sims quand il y a le feu dans la maison ». Dans une réalité affectée, Alice arrive à faire sourire ses lecteurs… du grand art!

Ce n’est qu’à partir du chapitre six, que des dialogues surviennent. Totalement désopilants et grandioses pour la plupart. Quand un nouveau personnage arrive dans l’histoire, Alice le présente d’une manière déroutante de facilité. Ne me demandez pas comment elle le fait, lisez le bouquin et vous verrez!

aliceDans chaque livre que je lis, veut, veut pas il y a une morale. Expérience vécue ou pas, l’écrivaine a ce petit don (on parle bien sûr de l’écriture!) qui permet de nous faire ressentir tous ces sentiments à travers lesquels le personnage passe. Un cheminement de vie.

Qu’est-ce vraiment la liberté? Être obligé de travailler dans un boulot non-valorisant afin de pouvoir payer ses factures… est-ce cela être libre? Confucius a dit: « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie ». Peu de personnes osent faire de cet adage leur vie de tous les jours, et pourtant…

Vivre pour soi. Est-ce égoïste? Non, pas du tout! Justement, on ne s’écoute pas assez. On ne s’aime pas assez. On ne vit pas vraiment! Pourquoi devrait-on juste vivre pour le regard d’autrui? Pour l’amour de l’autre? Et c’est souvent cela le problème: on s’oublie! On ne se fait pas assez confiance! La raison, la plupart du temps, provient de notre enfance. Nous avons des complexes en nous comparant aux autres. Ces soucis d’enfant refoulés, non-résolus avant la case adulte, peuvent occasionner des attentes de part et d’autre, voire de la peur.

On se laisse souvent manipuler… des suggestions subliminales à la frontière de la psychologie inversée, lui laissant soi-disant le choix, mais sachant qu’il a un ascendant sur elle et surtout sur son cœur. « Tu fais ce que tu veux Lalia, mais […] Tu sais où me trouver […] Je te laisse réfléchir, et si tu veux… »

 

Alice Bel nous montre qu’après l’orage, le soleil se remet à briller. L’espoir d’avancer est présent dans tout être humain.

Notre plus grande gloire n’est point de tomber, mais de savoir nous relever chaque fois que nous tombons. [Confucius]

 

“Mille mercis” pour ce bel ouvrage Alice 😉

N’hésitez pas à vous procurer : Il ne peut rien arriver dans un monde qui n’existe pas. Un roman d’Alice Bel.

Page Facebook Alice Bel : http://bit.ly/2bnQxPJ
Amazon.fr : https://www.amazon.fr/Alice-Bel/e/B01HDER9FY

 

 

Dans le monde fantastique de petits doigts courant sur le clavier du choix …

muriellemi_rouge

Il ne peut rien arriver dans un monde qui n'existe pas

Plus d’infos sur Murielle Mi :

fb Page Facebook où je vous donne les dernières nouvelles  Murielle Mii
instagram_app_large_may2016_200 Instagram photos et autres … @muriellemi
watt Wattpad – Prima Alpha Andromedae  Murielle Mi

 

Aujourd’hui et comme tous les mardis, une petite présentation de mes amis blogueurs. Ceux qui me suivent et me soutiennent. Je suis pour le partage. Je suis pour l’entraide. Plus on se soutient et plus on arrivera à se sortir de la « masse ».

N’hésitez pas à partager si vous aimez l’article 😉

Dans ma petite poche, il y a toutes sortes de blogs. Des blogs de photographies, d’écritures, de peintures, de bien-être (mental, physique), de gastronomie et j’en passe! Mais le point commun qui en ressort est l’amour et la passion que ces blogueurs ont pour leur art. Je m’aperçois que nous sommes tous un peu artistes!

Voici la page de mon amie Vanessa Biraghi : Entre deux vies .
Je ne savais pas que Vanessa écrivait. C’est en 2016 que je l’ai su. Je me suis empressée de l’acheter, et je n’ai pas été déçue!

Si vous souhaitez lire un aperçu du livre cliquez ICI et vous le téléchargez.
Si vous souhaitez l’acheter sur amazon, c’est ICI que cela se passe 😉

Résumé de l’histoire : Enfant de la balle, Tanya Jones a passé son enfance sous les feux des projecteurs.
À dix-neuf ans, poussée par les ambitions d’un père autoritaire et manipulateur, elle est sur le point de décrocher le rôle de sa vie.
Apprenant alors qu’elle est enceinte, elle devra opérer un choix qui sera déterminant pour son avenir….Mais est-elle vraiment libre de ses choix ?
C’est à travers un chassé-croisé de destinées que mensonges, trahisons et manipulations rythmeront la vie de Tanya durant deux décennies.

Dans le monde fantastique de petits doigts courant sur le clavier de la vie …

muriellemi_rouge

entre deux vies Vanessa Biraghi

Plus d’infos sur Murielle Mi :

fb Page Facebook où je vous donne les dernières nouvelles  Murielle Mii
instagram_app_large_may2016_200 Instagram photos et autres … @muriellemi
watt Wattpad – Prima Alpha Andromedae  Murielle Mi

 

 

Bien le bonjour, amis-amies!  🙂 Voici le douzième article sur MERCI DE M’AVOIR FAIT RÊVER.

Et comme vous avez l’habitude maintenant, tout ce qui est écrit provient de petits doigts courant sur le clavier vert de l’espoir amoureux. (Et ce qui est encore plus cool, est le fait que cette histoire est terminée 😉 … Pour moi et mes histoires finies ;))

Avez-vous le sens du sacrifice? Pourriez-vous par exemple accepter de renoncer à votre vie? À vos idéaux? À l’idée d’être heureux? Seriez-vous prêt à perdre cela si cela doit aider un membre de votre propre famille? … C’est l’histoire de Jade …

Connaissez-vous ce qu’est l’amour? Avez-vous peur d’aimer à nouveau? Avez-vous peur que votre amour si fort puisse détruire l’autre? Avez-vous peur de ressembler à votre géniteur? Sévère, violent, sans cœur? … C’est l’histoire de Samuel.

Deux histoires unies en une seule. Deux passés complètement opposés. Des traumatismes de l’enfance ou à l’adolescence. Deux personnalités meurtries, laissant la colère parler au lieu du cœur.

Un homme ne montrant pas ses sentiments par peur de souffrir. Une femme avec une manie du rangement comme exutoire à ses peurs.

Chacun a des démons qu’il va falloir repousser s’ils veulent s’aimer sur de nouvelles bases.

Une très belle histoire d’amour avec ses peines, ses souffrances, ses peurs. Mais le roman parle également d’espoir et malgré tout, l’amour vient y faire un tour avec un grand A.

Pour atteindre la lumière, il faut affronter l’obscurité.
Merci @MyWorldIsYours_ de m’avoir fait rêver avec ton roman « Need Time »

Lien Wattpad: @MyworldIsYours_

Dans le monde fantastique de petits doigts tapotant sur de clavier de l’espoir …

muriellemi_rougeSignature Merci de m'avoir fait rêver

Lien Wattpad – Prima Alpha Andromedae  Murielle Mi

Page facebook que je vous donne les dernières nouvelles  Murielle Mii

Instagram photos et autres … @muriellemi

Bonjour mon monde!

Il y a quelque temps, je me posais une question. Ça va sûrement vous sembler bête. Je l’ai même posé à mes relecteurs … Mais quel est le genre littéraire de la saga que j’écris ? Je veux dire … je sais que j’écris du fantastique, mais je ne sais pas … (Ne vous moquez pas de moi s’il vous plaît, ah ah ah)

Bon en bas, j’ai recopié ce qu’est le fantastique (Wikipédia, heureusement que tu es là!)

Le fantastique est un registre littéraire qui se caractérise par l’intrusion du surnaturel dans le cadre réaliste pour un récit. Selon le théoricien de la littérature Tzvetan Todorov (voir son essai Introduction à la littérature fantastique), le fantastique se distingue du merveilleux par l’hésitation qu’il produit entre le surnaturel et le naturel, le possible ou l’impossible et parfois entre la logique et l’illogique. Le merveilleux, au contraire, fait appel au surnaturel dans lequel, une fois acceptés les présupposés d’un monde magique, les choses se déroulent de manière presque normale et familière. Le fantastique peut être utilisé au sein des divers genres : policier, science-fiction, horreur, contes, romances, aventures ou encore merveilleux lui-même. Cette définition plaçant le fantastique à la frontière de l’étrange et du merveilleux est généralement acceptée.

Le héros fantastique a presque systématiquement une réaction de refus, de rejet ou de peur face aux événements surnaturels qui surviennent. Le fantastique est très souvent lié à une atmosphère particulière, une sorte de crispation due à la rencontre de l’impossible. La peur est souvent présente, que ce soit chez le héros ou dans une volonté de l’auteur de provoquer l’angoisse chez le lecteur ; néanmoins ce n’est pas une condition sine qua non du fantastique.

Le fantastique en littérature ne doit donc pas être confondu avec le merveilleux (où le surnaturel est posé et accepté d’emblée), avec la science-fiction (qui est rationnelle) ou avec l’horreur, bien que ces genres puissent s’y combiner. Le cinéma fantastique ne doit pas être confondu avec le cinéma du genre « fantasy » l’équivalent du merveilleux dans le monde du cinéma.

« Aaah » (la fille qui se tire les cheveux) … Serait-ce possible que j’écrive une fusion des trois genres?
Fantastique, car pour l’intrusion du surnaturel dans le cadre réaliste, Laura (mon personnage principal) est servie et « en perd son latin ».
Concernant la science-fiction qui est rationnelle, avec des voyages interstellaires, des trous de vers, je vous la sers sur un plateau d’argent dans les bouquins.
Il nous reste la fantaisie (= le merveilleux). Dans le monde de Prima, c’est cela : il y a des châteaux, des forêts. Certains habitants ont des pouvoirs, des dons et cela est normal pour eux. Que Marjoria puisse utiliser la « magie » en est également la preuve.

Bref, je ne suis pas avancée … Fusion de « science-fiction, fantastico fantaisie » ?
Vous savez quoi? Aidez-moi et lisez le livre 1 … Héhé! je vous ai bien eu! 🙂  Ni vu, ni connu, je vous fais part de mon envie folle que vous lisiez mes bouquins … Allez, n’hésitez pas et aller lire Prima – Alpha Andromedae livre 1

Dans le monde fantastique de petits doigts courant sur le clavier de la fusion des genres …

muriellemi_rouge

imagination

Lien Wattpad – Prima Alpha Andromedae  Murielle Mi

Page facebook que je vous donne les dernières nouvelles  Murielle Mii

Instagram photos et autres … @muriellemi

 

Bonjour mon monde!

« Vous vous aimez », phrase répétée comme une évidence dans le livre!

C’est l’histoire de Lalia et d’Augustin. 30 et 36 ans. Habitant Paris, ils se rencontrent lors d’une soirée et sont tout de suite attirés l’un par l’autre. Ils s’aiment. Et parce qu’ils s’aiment, ils ne savent pas comment s’aimer. « Pardon, me direz-vous », les sourcils froncés essayant de comprendre ce que je viens d’écrire… 🙂

Encore une fois, ces propos n’engagent que mes petits doigts qui tapotent sur mon clavier rouge du jour. Certains ne seront pas d’accord, critiquons constructivement. D’autres oui, alors lâchez vos commentaires, les amis lecteurs!

Qu’est-ce l’amour au juste? Un lien puissant qui vous attire vers l’autre, sans que vous ne sachiez pourquoi. Un lien qui vous ronge le corps, l’esprit et le cœur. Mais quand l’un a peur et se bouche les oreilles, se cache les yeux, ferme sa bouche, comment faire? Quand l’une a besoin de mettre des mots sur des sentiments, des non-dits, comment faire? La question serait donc, comment aimer quand deux personnalités jumelles s’opposent?

L’histoire est rondement menée. De manière vive, fluide, sans à-coup. Alice décrit la vie du personnage principal : Lalia, une jeune femme normale. Comme vous, comme moi et comme beaucoup d’autres. Travaillant dans un bureau de « merde », s’amusant avec ses amis, mordant la vie à pleines dents. Pourtant Lalia, comme nous toutes, veut une relation stable avec un compagnon qui l’aime.

Je vous disais donc que l’écriture était aisée à lire. Un humour décalé que j’adore, qui m’a fait sourire tout au long de la lecture. « Ce n’est pas possible d’aller plus loin avec un homme qui a des poils sur le nez » en référence à un homme qui la draguait. Ou aux petits bonshommes dans le fameux jeu vidéo « en courant dans tout l’appartement et en agitant les bras […] on dirait des Sims quand il y a le feu dans la maison ». Dans une réalité affectée, Alice arrive à faire sourire ses lecteurs… du grand art!

Ce n’est qu’à partir du chapitre six, que des dialogues surviennent. Totalement désopilants et grandioses pour la plupart. Quand un nouveau personnage arrive dans l’histoire, Alice le présente d’une manière déroutante de facilité. Ne me demandez pas comment elle le fait, lisez le bouquin et vous verrez!

Dans chaque livre que je lis, veut, veut pas il y a une morale. Expérience vécue ou pas, l’écrivaine a ce petit don (on parle bien sûr de l’écriture!) qui permet de nous faire ressentir tous ces sentiments à travers lesquels le personnage passe. Un cheminement de vie.

Qu’est-ce vraiment la liberté? Être obligé de travailler dans un boulot non-valorisant afin de pouvoir payer ses factures… est-ce cela être libre? Confucius a dit: « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie ». Peu de personnes osent faire de cet adage leur vie de tous les jours, et pourtant…

Vivre pour soi. Est-ce égoïste? Non, pas du tout! Justement, on ne s’écoute pas assez. On ne s’aime pas assez. On ne vit pas vraiment! Pourquoi devrait-on juste vivre pour le regard d’autrui? Pour l’amour de l’autre? Et c’est souvent cela le problème: on s’oublie! On ne se fait pas assez confiance! La raison, la plupart du temps, provient de notre enfance. Nous avons des complexes en nous comparant aux autres. Ces soucis d’enfant refoulés, non-résolus avant la case adulte, peuvent occasionner des attentes de part et d’autre, voire de la peur.

On se laisse souvent manipuler… des suggestions subliminales à la frontière de la psychologie inversée, lui laissant soi-disant le choix, mais sachant qu’il a un ascendant sur elle et surtout sur son cœur. « Tu fais ce que tu veux Lalia, mais […] Tu sais où me trouver […] Je te laisse réfléchir, et si tu veux… »

Alice Bel nous montre qu’après l’orage, le soleil se remet à briller. L’espoir d’avancer est présent dans tout être humain.
Notre plus grande gloire n’est point de tomber, mais de savoir nous relever chaque fois que nous tombons. [Confucius]

“Mille mercis” pour ce bel ouvrage Alice 😉

 

N’hésitez pas à vous procurer : Il ne peut rien arriver dans un monde qui n’existe pas. Un roman d’Alice Bel.

Page Facebook Alice Bel : http://bit.ly/2bnQxPJ

Amazon.fr : https://www.amazon.fr/Alice-Bel/e/B01HDER9FY

Dans le monde fantastique de petits doigts courant sur le clavier du choix …

muriellemi_rouge

Il ne peut rien arriver dans un monde qui n'existe pas

Lien Wattpad – Prima Alpha Andromedae  Murielle Mi

Page facebook que je vous donne les dernières nouvelles  Murielle Mii

Instagram photos et autres … @muriellemi

Bon mercredi amis-lecteurs!

Science-fiction?
Passée près de 500 ans dans un état de sommeil avancé …
Se réveiller avec des gênes extra-terrestres …
Devoir se marier …
Partir en tant qu’émissaire dans le fin fond de la galaxie …
Passion sexuelle …
Protéger la Terre contre une menace imminente ?

Vous ai-je intéressé? SI oui, courez lire « Combien de vies? » de Kenerine sur Wattpad : http://w.tt/29EO8Bf

Dans le monde fantastique de petits doigts courant dans le monde fascinant de la Science-fiction …

muriellemi_rougeKenerine