Salut mon monde,

Il m’aura fallu près de 8 mois pour enfin prendre mon ordinateur et commencer à véritablement écrire. Ce rêve, qui ne m’avait pas quitté et que j’avais retranscrit sur papier sans pour autant en faire quoi que ce soit, m’attendait là. Sur une page Word.

Le moment où j’ai vraiment écrit a été lors de ma séparation d’avec mon petit ami du moment. Je vous raconte cela pour vous comprendre qu’il a fallu un booste dans ma vie pour enfin me mettre à écrire. Il m’aura fallu cette séparation pour enfin comprendre ce que je voulais dans la vie.

Comprendre que tout un chacun PEUT mener ses projets à terme! Que tout un chacun PEUT faire ce que bon lui semble! Que tout un chacun a droit à son libre arbitre !

Moi, je voulais me prouver que je pouvais réussir. Que je pouvais le faire sans aide! Cette énergie nouvelle que j’ai eue m’a aidé à écrire. Cette nouvelle confiance en moi m’a fait soulever des montagnes!  Le fait d’écrire m’a permis de me retrouver, de me centrer sur ce que je souhaitais dans la vie. Souvent, au début, on veut le prouver aux autres, puis au fur et à mesure du temps qui passe, à soi-même. Et, c’est ce petit pas minuscule, mais, ô combien important, qui devient une réussite personnelle.

L’écriture du manuscrit a été une excellente thérapie.  Vous aimez peindre, chanter, danser, écrire, ect … Faites-le et amusez-vous! La vie est trop courte pour perdre du temps avec des imbécillités.

Dans le monde fantastique de petits doigts courant sur le clavier de la vie.

muriellemi_rouge

citation 15.02.16

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s