Arrivée 3 heures à l’avance à l’aéroport, n’est pas une gageure …
Mon vol partant à 21h55 pour Paris avec la compagnie aérienne, Air Transat, mon collègue Guy a eu la gentillesse de me donner un «lift».
Nous partons donc vers les 18h en direction de l’aéroport de Montréal Elliott Trudeau … Un peu d’embouteillage, pas trop, nous papotons et nous finissons par refaire le monde, comme à notre habitude.

Il n’y a pas de véritables places pour stationner afin de déposer les vacanciers à leur porte d’entrée – ou de sortie, on voit cela comme on veut – menant à leur vol respectif. Un mec, essayant par tous les moyens (en vociférant et en donnant des ordres,… ) de faire cesser le bordel occasionné par cette file ininterrompue de voitures, nous laisse finalement stationner. Hop, hop … Pas de une, pas de deux, me voila bagages en main me dirigeant à «ma porte de sortie». Direction: la France.

Comme tout le monde le sait – ou devrait le savoir – les comptoirs d’enregistrement ferment 1h avant le décollage. Ce que nous ignorons, c’est l’heure d’ouverture de ces comptoirs… Si on parle de la compagnie Transat, il s’avère que c’est ouvert 5h avant.

Personne ne veut être, lors d’un long vol de 7h, entre deux inconnus. Ou bien être assis à côté d’enfants hurleurs. Pour le premier, vous avez le choix entre le hublot et l’allée qui sont LES places prisées dans un avion. Pour le second, il vous faut de la chance …
Soit, vous faites une sélection de sièges auprès de votre agence de voyage , soit vous arrivez en avance – c’est à dire le plus souvent 3h avant- pour en avoir gratuitement.
C’est donc cela que j’ai essayé de faire … pourtant 165 personnes (dixit mon agent d’escale) l’ont fait avant moi …. argh! … il n’est que 18h50!!

Bon, mon «allée» sélectionné, je m’en vais direct aux douanes … A votre avis, quel est le pourcentage pour que tous les avions partent dans le même laps de temps? Apparemment cela s’élève à environ 99% … 45 mn de queue avant de faire contrôler les bagages!!!!!! Armez-vous de votre calme, de votre patience, et de votre bouquin – vous partez en vacances, les amis …-  L’un des plus gros soucis pour moi, à l’aéroport l’attente! Puis ensuite, vient le moment ou le douanier vous fait la conversation, en attendant que ses collègues, finissent d’examiner en détails les bagages, ainsi que la personne avant vous.

Souvent on pense que les «duty-free» ne sont pas chers,et permettent de faire des économies …Que nenni! Vous allez uniquement dans un «duty free» si et seulement si, vous avez oublié d’acheter un petit cadeau pour la fillette d’une amie à vous, ou si vous avez bossé 3 semaines non-stop du lundi au samedi …
Le «duty-free» est cher! très cher … oui , je le confirme, vous avez des produits de marque, des produits typiquement locaux. Vous seriez allés au centre-ville, vous auriez pu trouver tout, à un prix moindre.
Moi, je n’aime pas vraiment que l’on me prenne pour une conne !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s